Tout comprendre sur le stockage électromagnétique d’électricité

Tout comprendre sur le stockage électromagnétique d’électricité

Pour bénéficier de l’énergie électrique sans interruption ni coupures, il est possible de faire des réserves. Ça veut dire penser au stockage électromagnétique électricité, réalisable par la création des procédés de stockage. Les techniques nécessaires aussi doivent être connues, pour pouvoir opter sur l’une ou sur l’autre. Le stockage électromagnétique électricité vient, il faut le dire, jouer un rôle précieux dans la consommation des énergies renouvelables. Faire des réserves diminue forcément le montant de la facture d’énergie électrique, des ménages désireux de faire des économies. Le stockage électromagnétique électricité revêt alors toute son importance à l’heure où les enjeux environnementaux prennent le pas sur les autres. Protéger la nature des gaz toxiques par l’utilisation raisonnable des ressources naturelles renouvelables devient prioritaire.

Stockage électromagnétique électricité, énergie électrique

Les moyens de stockage électromagnétique d’électricité

Les stations de pompage

On parle le plus souvent de Stations de Transfert d’Energie par Pompage (STEP). Elles fonctionnent comme des aménagements hydroélectriques. On y retrouve deux bacs d’eau, reliés par plusieurs tuyaux. Un bac supérieur fixé à une certaine hauteur et un bac inférieur. Quand la production est faible, la retenue inférieure, grâce au système de pompage mis en place, transfère l’eau dans la retenue supérieure. L’objectif est d’éviter la pénurie. Quand la production est normale, la station de pompage fonctionne plutôt comme une station hydroélectrique. Les réserves sont ainsi faites aisément.

Les voitures électriques au travers de leurs batteries

Ce sont des automobiles alimentés par des batteries. Celle-ci accumule la charge électrique. Elles sont utilisées pour les voitures électriques et les voitures hybrides électriques. Ces batteries sont rechargées de deux manières : par câble, depuis une source électrique externe comme le soleil ou par récupération énergétique lorsque le véhicule en plein mouvement freine. C’est le cas des voitures hybrides électriques.

Les conditions de stockage électromagnétique électricité (cas du SMES)

SMES signifie stockage à inductance supraconductrice. La supraconductivité induit l’absence de résistance électrique. Elle exclut le champ magnétique à l’intérieur des matériaux appelés supraconducteurs. C’est ce qu’on a appelé l’effet Meissner. Ce phénomène porte le nom d’une des personnes qui l’ont découvert : Walther Meissner et Robert Ochsenfeld. Ce système de stockage électromagnétique électricité permet à cet effet d’emmagasiner l’énergie électrique sous la forme d’un champ magnétique dans un des supraconducteurs. Le champ magnétique généré est issu de la circulation d’un courant dont l’intensité est indépendante du temps. Le cas des piles par exemple. Un système de stockage électromagnétique électricité répond cependant à un ensemble de conditions:

L’utilisation d’une bobine supraconductrice

La bobine peut être un dispositif de fines tôles doux encore désignées par le terme ‘tôles feuilletées’. Elle peut aussi être constituée de blocs de ferrite. Les physiciens et ingénieurs français l’ont surnommée « inductance » puisque c’est par son circuit magnétique que le courant qui circule crée un champ magnétique. Le flux de ce champ doit respecter une intensité déterminée inférieure à l’intensité supportable par le noyau. Ceci, pour éviter toute saturation. Pour mieux comprendre, dans la bobine, se trouve une partie visible ou on aperçoit une spirale de fils conducteurs. Au milieu de ladite spirale, se retrouve un noyau. Celui-ci peut être soit vide, soit contenir une pièce ferromagnétique. C’est par là donc que passe le courant.

Un système de conversion de l’énergie

Il convertit le courant alternatif en courant continu, ou vice versa. Le courant alternatif, contrairement au courant continu est périodique. La conversion pourrait avoir lieu à l’aide d’un onduleur ou d’un redresseur. L’onduleur est un convertisseur qui génère des courants alternatifs. Il transforme ainsi le courant continu en alternatif. La transformation inverse, est du domaine du redresseur qui transforme le courant alternatif en courant continue.

Une réfrigération cryogénique

Cela consiste à refroidir l’air, puis à le conserver à basse température.

Les technologies de stockage électromagnétisme électricité

Le stockage mécanique

L’énergie stockée par stockage mécanique est sous deux formes : l’eau et l’air comprimé. Pour ce qui est de l’eau, elle se retrouve dans des stations hydrauliques de pompage pour stockage. L’air comprimé par contre est brulé avec du gaz, puis conservé pour produire de l’électricité.

Le stockage électrochimique

Le stockage électrochimique est rendu possible grâce à l’hydrogène. L’hydrogène utilise l’électrolyseur qui, pendant les périodes où la consommation diminue, se sert de l’électricité pour diviser l’eau en oxygène et en hydrogène.

Le stockage thermique

Dans le cas du stockage thermique, c’est la chaleur qui est conservée dans des ballons d’eau chaude sanitaires.

Le stockage électromagnétique

Il utilise l’énergie thermique pour emmagasiner l’énergie électromagnétique, contenant des matériaux supraconducteurs. C’est une technologie de stockage qui, pour l’instant, est très chère.

Enjeux du stockage de l’énergie électromagnétique

Enjeux environnementaux

Stocker l’énergie électromagnétique électricité joue un rôle majeur dans la protection de la nature et dans l’utilisation raisonnable des énergies renouvelables.
– Dans la protection de la nature : cela permet de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre, à l’origine du réchauffement climatique. Que ce soit dans le domaine du transport, que dans le domaine de l’économie. Dans le secteur du transport, cela se manifeste par l’utilisation des véhicules hybrides ou électriques, non polluants. L’énergie stockée par exemple dans les batteries peut faire rouler un véhicule, sans que celui-ci ne rejette le CO2.
– Dans l’utilisation raisonnable des énergies renouvelables : avec le stockage électromagnétique, ce sera davantage possible. Quand on sait que la production des énergies éoliennes (qui utilisent la force motrice du vent) ou la production des énergies photovoltaïques (produites à partir de la lumière du soleil par exemple) dépendent des conditions climatiques, des dispositions de stockage doivent être prises. Les manquements ou tensions dans le système électrique pourront dès lors, être évités quelle que soit la saison climatique en cours.

Enjeux sociaux

Cela induit la réduction des couts de l’énergie électrique, visible sur les factures d’électricité. C’est une conséquence directe du stockage électromagnétique électricité. En faisant des réserves, la consommation est plus étendue et son cout réduit automatiquement.

Enjeux infrastructurels

La vulgarisation de ce système va favoriser la multiplication des possibilités de stockage électromagnétique d’électricité. C’est par la création de plusieurs voitures électriques et stations de stockages ou de pompages d’électricité encore appelés Stations de Transfert d’Energie par Pompage (STEP), dans les années à venir.

Pour en savoir plus, vous pouvez obtenir des informations complémentaires à travers ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *